Au Japon, le jardin japonais est issu d'une tradition ancienne. C'est devenu un art que l'on retrouve dans les jardins privés, les espaces verts publics ou les temples. Pour comprendre les bases des jardins japonais, nous devons comprendre leurs origines.
 
À l'époque, l'archipel du Japon est isolé du reste du monde. Influencés par le shintoïsme (religion primitive du Japon), les Japonais vivent en symbiose avec une nature riche et abondante. 
Selon ces principes, la terre-mère est habitée par des "kami" (esprits) qui se cachent dans les éléments naturels (montagnes, cascades, arbres, etc.). La nature est vénérée et les Japonais essaient de l'imiter.

Avant que les jardins japonais ne développent leur propre style, ils étaient influencés par la Chine et le bouddhisme. Les premiers jardins japonais consistaient en un grand bassin pourvu d'îlots.
Le Zen, branche japonaise du bouddhisme, est apparu 6ème siècle. Il est basé sur la méditation et le désir de vivre l'instant présent.
Les premiers jardins zen japonais sont apparus vers l'an 1200 et l'an 1400. Ils cherchent à recréer la nature et les paysages emblématiques dans des espaces restreints. Vers l'an 1500, les premiers jardiniers semi-professionnels apparaissent. Le jardin japonais se raffine avec le style Shinden et les maisons de thé.

 

6 éléments pour créer un jardin japonais zen :


1 - Restez naturel

Le jardin japonais imite la nature. On privilégie les formes rondes, sinueuses et asymétriques pour sa création. Les matériaux utilisés doivent rappeler la nature. On favorisera le bois, le bambou et la pierre. Aucun artifice n'est nécessaire. La nature doit être représentée dans toute sa splendeur. 

 

Photo d'un jardin zen japonais (jardin sec)2 - Ajoutez du minéral

Le minéral est couramment utilisé pour la création de jardins zen japonais et chaque élément a sa représentation. Les étendues de gravier ratissées en courbe évoquent l'eau et les vagues (lac, mer, étang, etc.). Les rochers caractérisent les montagnes et les îles et sont généralement disposés en nombre impair.

Le style de jardin japonais "Karensansui" (jardin sec) est basé sur l'utilisation majoritaire de ces éléments. Indissociable de la branche bouddhiste Zen, on le retrouve dans les temples japonais. Le ratissage du gravier est très relaxant et invite à la tranquillité d'esprit. Nous ne conseillons pas de planter des bambous dans ce type de jardin. Dans le cas contraire, choisissez des non-traçants et placez une barrière anti-rhizome. 

 

3 - Choisissez vos plantes avec soin

Les jardins japonais sont principalement composés de végétaux persistants. Vous y trouverez également des plantes couvre-sol comme des mousses. Bambou, cerisiers, érables du Japon, pins nuage, ou encore azalées sont des incontournables du jardin japonais à Bordeaux.
Les arbres tortueux, façonnés par le temps et le climat, sont très appréciés dans ce type de jardin.

 

4 - Taillez vos végétaux

Photo d'un jardin zen japonais avec un pin taillé en bonsaïDans l'entretien d'un jardin japonais, la taille est essentielle. Vous avez deux grands types de taille :

  • Le karikomi, qui se rapproche de l'art de la taille en topiaire. Il permet de réaliser des tailles en boule, représentant une nature idéale. 
  • Le Niwaki, qui représente la taille en nuage. Elle aide à dépeindre un paysage lointain et un arbre à maturité, caractéristique des "bonsaï".

La taille est recommandée, mais doit être effectuée avec parcimonie. Il est important de conserver un sentiment d'unité et de rythmer le jardin. 

5 - Jouez avec la lumière

Le jardin japonais est généralement à l'ombre ou à la mi-ombre. Vous devez jouer avec le contraste des feuillages, et créer des jeux de lumières.
Pour cela :
- Optez pour des couleurs douces et nuancées pour un effet zen. 
- Choisissez des plantes caduques pour plus de couleur en automne. Le feuillage des végétaux persistant ne change pas de couleur à l'Automne, contrairement aux caducs.



Fontaine à eau en pierre très présent dans les jardins japonais6 - Apportez des sons dans votre jardin

Le son est un paramètre important si vous souhaitez créer un jardin japonais zen. Comme le bruissement des feuilles dans le vent, l'eau a un fort pouvoir relaxant. C'est pourquoi il y a des fontaines et des bassins dans les jardins japonais. De plus, cela attire les oiseaux dans votre jardin. Il est souvent placé dans les jardins accueillant la cérémonie du thé. 

Les bambous sont par ailleurs un must-have dans ce type de jardin. Très graphiques, ils apportent une touche asiatique à votre jardin et produisent un son très agréable.

7 - Une décoration épurée 

Comme mentionné ci-dessus, à l'origine, le jardin japonais était un lieu de contemplation pour retrouver une nature idéale. La décoration servira simplement à sublimer vos végétaux. Vous pouvez placer quelques pas japonais pour créer un chemin. Vous pouvez ajouter des lanternes en y ajoutant un système d'éclairage. Les jardins zen japonais, KARESANSUI, (jardin sec), omettet traditionnement la décoration. On l'utilisera plutôt dans le jardin de thé, étant un lieu de rencontre et de partage. 

 

En gardant à l'esprit les éléments essentiels de la création d'un jardin japonais, notre paysagiste à Bordeaux vous donne trois étapes à suivre pour la réalisation de votre espace vert.

 

3 étapes pour concevoir un jardin japonais à Bordeaux ou en Gironde :


1 - Déterminer le style de jardin japonais

Il existe de nombreux types de jardins japonais :

 

Le Tsukiyama-niwa : le monde miniature

Le Tsukiyama niwa (littéralement : colline artificielle) comprend un point d'eau, des arbustes, arbres et au moins une colline. Ce jardin évoque des paysages emblématiques et typiques du Japon ou de Chine. Il peut être vu d'un point fixe (une terrasse, une chambre, etc.) ou d'un chemin. 

Le Karensansui : le jardin zen 

Le Karensansui est un jardin sec. L'eau est évoquée par les étendues de graviers ratissées. Ce style se caractérise par une forte utilisation d'éléments minéraux (rochers, graviers, sables) et une faible présence en végétaux (mousses et petits arbustes). Comme la majorité des jardins japonais, le Karensansui se réfère un paysage. Celui-ci s'apparente aux grandes étendues d'eau parsemées d'îles, à l'image de l'archipel du Japon. Il procure le même sentiment de relaxation que la contemplation de l'océan et l'horizon, perché au bord d'une falaise. Ici, privilégiez un pierre décorative.

Le Cha-niwa : Le jardin de thé 

Le cha-niwa, ou jardin de thé, symbolise un jardin simple et modeste. Il est caractérisé par un chemin en pas japonais à travers la végétation nous conduisant vers un espace de réception. Ce chemin sinueux a pour but d'isoler le visiteur du monde extérieur. Le chemin est jonché de lanterne et traditionnellement, un point d'eau est présent pour se laver les mains. 

Le Tsuboniwa : Petit jardin, cour intérieur

Le Tsubo-niwa désigne un petit jardin d'environ 3m2 fréquemment ceint de murs ou de clôtures. On y retrouve quelques ornements : une lanterne, un bassin, des pierres et bien entendu des végétaux. Sa capacité à apporter lumière et fraîcheur a évolué plus esthétiquement. Il serait également impliqué dans la circulation du ki (énergie vitale). Sa petite superficie ne laisse pas de place à l'erreur. Il est l'un de type de jardin japonais les plus difficiles à aménager. 

2 - Prendre les dimensions et délimiter l'espace

Avant d'aménager votre jardin, il est important de connaître exactement la superficie de celui-ci. Une fois les mesures prises, réaliser un plan sur une feuille. Si vous souhaitez créer plusieurs espaces, placez les sur le plan. En fonction de leur utilité, vous aurez besoin de plus ou moins de superficie pour circuler. Cela dépendra aussi du mobilier choisi. Compter 5 à 10 m2 de surface pour un salon de convenable. La gestion de l'espace est parfois compliquée si vous n'avez pas l'habitude de le faire. N'hésitez pas à faire appel à un paysagiste pour vous aider dans votre aménagement. 

3 - Identifier son exposition et choisir ses végétaux


L'ensoleillement est un critère très important dans l'aménagement de votre jardin. En fonction de l'exposition, vous n'organiserez pas celui-ci de la même manière. Si vous souhaitez profiter du soleil, placez des espaces de détente ou de repas à un emplacement ensoleillé. Si certaines plantes craignent les ensoleillements trop intenses, choisissez un endroit ombragé, etc. 

 

Vous avez un projet d'aménagement de jardin japonais et vous ne savez pas par où commencer ? 



Nous intervenons dans toute la Gironde. Bordeaux, Mérignac, le Bouscat, Eysines ou encore le Haillan, un spécialiste se déplacera chez vous pour étudier votre demande et votre jardin afin d'établir un plan et un sur-mesure !

 

À découvrir : d'autres articles de notre architecte paysagiste à Bordeaux

 

6 Concepts de jardin à surveiller en 2022

Mur végétal, xeroscaping, jardin dedans-dehors, la végétalisation d'espace et la gestion des ressources sont à l'honneur pour la création de jardin

L'avenir incertain dû à la pandémie, et les changements météorologiques brutaux provoqués par le réchauffement climatique, ont bouleversé l'aménagement de jardin et sa création. Mur végétal, jardin sec, ou encore jardin de pluie, découvrez notre article sur les tops concepts d'aménagement de jardin qui se profilent en 2022. 

En savoir plus

Créer son jardin secret à Bordeaux

Vous avez un jardin de ville, et vous ne savez pas ce que vous pouvez faire, ni par quoi commencer ? Notre architecte paysagiste à Bordeaux et en Gironde vous donne quelques astuces pour vous aider dans votre choix d'aménagement extérieur.

En savoir plus

Création d'un jardin avec la réalisation d'un plan d'aménagement de jardin et de plantation, et un croquis d'ambiance d'un aménagement extérieur.

Comment aménager un petit jardin ?

Photo d'un aménagement d'une petite terrasse, style jardin de ville.

Aménager un petit jardin de ville peut-être complexe, entre nos envies et l'espace disponible, il y a parfois conflit. De nombreuses astuces exitent pour profiter un maximum de son petit jardin, ou même de sa terrasse. Notre architecte paysagiste à Bordeaux, et en Gironde, vous expliquera comment : éclaircir votre projet, réaliser un plan d'aménagement extérieur, et quelques astuces pour l'embélir

En savoir plus