Si vous n’avez pas encore consacré de temps à cette tâche, il n’est pas trop tard ! Suivez ce guide des 4 grandes étapes pour préparer votre jardin pour l’hiver.

 

Quelles plantes tailler ou pas en Automne ?

Pendant la période de novembre, la phase de repos végétatif de vos plantes commence. C’est l’un des moments idéals pour procéder à des tailles légères.


La taille des arbres et arbustes

La taille ou l’élagage est un exercice délicat, qui peut nuire à l’arbre ou à sa floraison. Vous pouvez procéder à des tailles légères pour certains arbres et arbustes mais pas pour d’autres ! Cela dépend majoritairement de la période de floraison.  

Pour les arbustes à floraison tardive (hydrangea, etc…), il est possible de les tailler en automne. Les bourgeons se formant sur le bois de l’année, vous ne risquerez pas de nuire à leur floraison pour les prochaines saisons.

Les arbustes à floraison printanière fleurissent, dans la plupart des cas, sur le bois de l’année précédente. En les taillant en automne, vous risquerez alors de supprimer les fleurs du printemps qui suit.

Si vous souhaitez réaliser vous-même la taille de vos végétaux, nous vous conseillons de demander conseil à un paysagiste à Bordeaux ou une pépinière.

 

Coupez et diviser vos vivaces défraichies

La taille des vivaces n’est pas obligatoire. Certaines personnes préfèrent les laisser durant l’hiver. Si vous choisissez cette option, vous devez tout de même procéder à une taille en mars, avril pour aider la plante à se renouveler. Pour cela, rabattez vos vivaces à quelques centimètres du sol.

 

Taillez vos plantes grimpantes

Le lierre, l’hortensia grimpant et autres, connaissent (pour la plupart) une croissance exponentielle en été et peuvent très vite devenir envahissantes. Il est donc nécessaire ou du moins conseillé par nos jardiniers paysagiste de les tailler à l’automne pour limiter leur encombrement.

 

Conseil du jardinier paysagiste :

Pour éviter que vos plantes ne souffrent de la taille, nous vous conseillons de commencer une fois les feuilles tombées. Cela permettra à votre arbre d’emmagasiner le maximum de réserve et d’énergie pour passer l’hiver. Pour favoriser la cicatrisation de vos végétaux, ne procédez pas pendant les périodes de gel ou de pluie.

 

Nettoyer votre jardin

Durant l’automne, il peut être tentant de laisser un tapis de feuilles mortes sur votre pelouse mais sachez que cela peut être contreproductif ! Au-delà de l’aspect peu esthétique de cette pratique, celle-ci peut favoriser l’apparition de maladies végétales et asphyxier votre gazon/plantation. Il est important de nettoyer votre gazon mais aussi vos massifs pour éviter tout problème.

 

Astuce du jardinier paysagiste :

Pour un minimum d’entretien, gardez les feuilles dans vos massifs. En plus de protéger vos végétaux durant l’hiver, cela apportera un abri à des insectes bénéfiques à votre jardin.

Vous pouvez également développer la biodiversité de votre jardin en aménagement une zone en friche, sans entretien, avec une partie de vos feuilles mortes. Ces coins sont très appréciés des hérissons pour construire leur nid et se protéger du froid.

 

Retirez les fleurs fanées, les fruits et les mauvaises herbes

En retirant les fleurs fanées et les fruits, vous aiderez votre plante à garder le maximum d’énergie pour passer l’hiver. Profitez également de ce moment pour retirer les mauvaises herbes de vos massifs.

Placez l’ensemble dans un composteur pour avoir un terreau nutritif pour vos plantes !

 

Plantez en automne, pourquoi et comment ?

Vous avez peut-être déjà entendu ce dicton bien connu des jardiniers paysagiste : « À la Sainte Catherine, tout bois prend racine ! ». Si cela désigne le moment parfait pour planter, c’est parce que vos végétaux auront le temps de bien s’enraciner et seront plus résistants aux sécheresses de l’été ! Les plantes entrant dans un repos végétatif, elles produisent beaucoup moins de feuilles (voir plus du tout). Cela, combiné au sol frais de l’hiver, favorise le développement des racines.

 

Astuce du jardinier paysagiste :

Les nouvelles plantations demandent un apport d’eau important durant les premières semaines. Le gel pouvant contrarier l’arrosage, assurez-vous qu’il ne gèlera pas au cours des jours qui suivent. Pour maximiser vos chances, choisissez un jour sans pluie et sans vent trop fort.

 

Protégez vos végétaux durant l’hiver

Le jardin exotique et le jardin méditerranéen sont de plus en plus répandus dans notre région. Caractérisé par des végétaux habitués à des températures chaudes en été et des hivers doux. Même si ces plantes se plaisent parfaitement à Bordeaux et en Nouvelle aquitaine tout au long de l’année, il convient de les protéger du froid plus intense en hiver.

Pour éviter que votre jardin ne souffre trop des intempéries, il faut le protéger. Vous avez plusieurs solutions pour cela.

Si vos plantes les plus fragiles sont en pot, vous pouvez les rentrées durant les périodes de gel ou de grand froid. Pour ceux en pleine terre, vous pouvez les couvrir avec un voile d’hivernage et/ou les pailler.

Il existe de grandes familles de paillis, celui d’origine organique (écorce, feuille, paille, etc…) et celui d’origine minérale (Galet, ardoise, argile, etc…). Le paillage minéral stocke et restitue la chaleur, diminuant ainsi les effets du froid, le soir venu. Il est parfaitement adapté à des plantes méditerranéennes et exotiques.

 

Astuce du jardinier paysagiste :

Vous pouvez réutiliser vos feuilles mortes pour réaliser votre paillage d’hiver. Pour ce faire, vous devez :

  • Vous assurer qu’elles ne soient pas porteuses de maladies
  • Eviter les feuilles trop coriaces (Platane, troène, chêne, hêtre, etc…). Elles prennent plus de temps à se décomposer, sont généralement riches en carbone et risque donc d’appauvrir votre sol en azote.

Vous ne vous sentez pas prêt à préparer seul votre jardin pour l'hiver ? 
Nos jardiniers paysagiste seront ravis de le faire pour vous, alors n'hésitez pas à nous contacter !

Createck Paysage, paysagiste à Bordeaux et en Gironde